26 Feb2012

SN | Election 2012 | Samabaat, la plateforme citoyenne



Samabaat

Les élections présidentielles sénégalaise de 2012 se sont tenues sous tension. Une appréhension générale s’est installée dans le pays, les citoyens considérent que le président sortant Abdoulaye Wade ne respect pas le jeu démocratique en se présentant une troisième fois. Plusieurs centaines de milliers d’hommes, femmes,mais principalement des jeunes descendent dans la rue pour protester contre cette tentative de manipulation de la constitution pour se maintenir au pouvoir.

La répression de la manifestation- par les forces de sécurité sénégalaises fait plusieurs blessés et morts, au point que bon nombre d’observateurs se demandent alors si ça n’est pas la fin de la démocratie sénégalaise.

Très tôt les activistes – à l’initiative des blogueurs du Sénégal Cheikh Fall et Basile Niane notamment par la mise en place de la plateforme Sunu2012. Jokkolabs partage son expérience électorale, Karim SY ayant coordonné l’audit des élections en 2002 et 2007. Ainsi, la position de Jokkolabs est de voir comment mobiliser le maximum d’acteurs – activistes, populations et organisations de la société civiles – pour avoir une large couverture nationale et de s’assurer de la fiabilité des informations qui pourraient remonter du terrain.

L’ONG One World UK est sensible à la mobilisation de la base par les technologies et les réseaux sociaux, elle offre un soutien financier pour encourager les activistes et assure le lien avec les ONG regroupée au sein du Collectif des organisations de la société civile pour les élections. Ainsi, Jokkolabs apporte son appui technique à l’initiative et anime la plateforme Samabaat 2012.

Samabaat est conçut comme une plateforme citoyenne d’informations et de formation à la citoyenneté. C’est un portail et uen plateforme de témoignage en temps réel (basé sur Ushahidi) Pour l’année 2012, Sambaaat a été axé sur les enjeux des élections. Samabaat encourage les citoyens à participer et à s’informer sur le processus électoral à travers les médias sociaux: Facebook, Twitter… Samabaat est dédiée à tous : les citoyens peuvent y venir commenter, échanger, leurs points de vue, faire ressortir leurs préoccupations ; les OSC peuvent à travers des blogs dédiés faire connaitre leurs activités, les initiatives qu’elles développent dans le cadre des élections et faire connaitre leur agenda d’activités.

Samabaat est une initiative de plusieurs Organisation de la Société Civile (One World UK , COSCE – Collectif des Organisations de la Société Civile pour les élections-, Enda Diapol et la plateforme des Acteurs Non Etatiques) en partenariat avec Jokkolabs.

OXFAM Novib, l’Ambassade de Grande Bretagne, OSIWA et l’Union Européenne y ont apporté leur appui financier.

Enfin, OSIWA a permis la mise en place d’une “situation room électorale”, innovation dans son genre dans le mode de suivi des élection le jour du vote. Samabaat y a tenu une place majeure en convergent sur la plateforme les informations sur les incidents en temps réels issue des groupes d’observateurs sur le terrain, de la presse, des activistes et des différents médias sociaux en liaison avec les groupes de coordination présent dans la situation room.

On félicite et on remercie les activistes anonymes qui se sont impliqué bénévolement dans cette aventure: Sika Houessouvi, André Ndiaye, Massamba Gueye, Emmanuelle Bouiti, Judith Diedhiou, Franck Koffi Latzo, Bartel Koffi Latzo, Karim SY, Cheikh Fall, Basile Niane, et beaucoup d’autres sans qui la plateforme n’aurait pas donnée de résultats!

 

Pour en savoir plus:

www.samabaat.org (aujourd’hui la plateforme est animée par One World UK)

Article dans le journal Le monde

OSIWA et la situation room