26 Dec2012

JokkoFablab…la révolution 3D gagne l’Afrique francophone



FabLa

JOKKO[FABLAB] – LE PROJET

Après l’internet, le mobile, et le numérique qui ont profondément changé nos manières de vivre, la société pour passer d’une économie industrielle à une économie numérique. Un nouveau changement de paradigme se prépare dans le secteur de la conception, de l’industrie et de la production avec les FabLabs. Ce sont des lieux de fabrication numérique ouverts qui regroupent un ensemble de machines à commande numérique.

Suite à la participation de Jokkolabs à LIFT France 2010 et au Forum Innov’Africa 2010 et 2011, en collaboration la communauté Correspondant.org, la Fondation Internet Nouvelle Génération (FING) et particulièrement l’assistance de Jean-Michel Cornu (Directeur scientifique, FING), nous étudions la possibilité d’implanter un Fablab à Dakar.

“Jokko-[fab]-lab” est une recherche collaborative sur les enjeux et les potentiels d’un FabLab, dans le contexte dakarois: quels usages? quelles contraintes? quel modèle économique? Basé sur les outils du “design participatif”, ou “co-design”, ce projet vise à définir le “cahier des charges idéal” d’un FabLab sénégalais.

La démarche retenue est itérative et ne pose pas de dogme au départ. Il s’agira d’innover et de trouver un modèle économique viable en fonction de l’écosystème prêt à s’engager dans ce projet et du contexte d’implantation du premier Fablab d’Afrique francophone!

Pour engager cette approche concertative tout au long de l’année 2012, le projet a été soutenu par une équipe de jeunes designers de l‘ENSCI-Les Ateliers (Paris), spécialisés dans la co-production et dans l’accompagnement de projets locaux dirigé par Laura Pandelle. Le financement de cette recherche a été monté collectivement sur la plateforme Ulule!

>> Lisez le rapport de Laura Pandelle ou le blog du projet ici

>> Le Blog de la recherche: http://jokkofablab.wordpress.com/

A la suite d’un Bootcamp tenu dans le cadre du Forum InnovAfrica 2012 à Dakar, Jokkolabs s’st doté d’un mini Fablab (une imprimante 3D format A4 et une mini-fraiseuse) afin de poursuivre l’expérimentation. Aujourd’hui, le mini-fablab est mis à disposition de tous les passionnés pour explorer les possibilités des machines dans l’esprit de la charte FabLab.

Thomas Sarlandie de passage à Dakar s’est amusé à documenter la prise de main de la FoldaRap en 2013.

Si vous êtes intéressé à vous impliquer ou soutenir ce projet, contactez nous!


Qu’est ce qu’un Fablabs?

Un Fab Lab (abréviation de Fabrication laboratory) est une plate-forme ouverte de création et de prototypage d’objets physiques, “intelligents” ou non. Il s’adresse aux entrepreneurs qui veulent passer plus vite du concept au prototype ; aux designers et aux artistes ; aux étudiants désireux d’expérimenter et d’enrichir leurs connaissances pratiques en électronique, en CFAO, en design ; aux bricoleurs du XXIe siècle…

La définition du fablab, par Daniel Kaplan et Jean-Louis Fréchin

Origine des Fablabs
Le concept de Fab Lab a été défini en 2004 par Neil Gershenfeld, directeur du Center for Bits and Atoms, au sein du MIT (Massachussets Institute of Technology).

Un Fab Lab “type” regroupe un ensemble de machines à commande numérique de niveau professionnel, mais standards et peu coûteuses : une machine à découpe laser capable de produire des structure en 2D et 3D, une machine à sérigraphie qui fabrique des antennes et des circuits flexibles, une fraiseuse à haute résolution pour fabriquer des circuits imprimés et des moules, une autre plus importante pour créer des pièces volumineuses. On y trouve également des composants électroniques standards, ainsi que des outils de programmation associés à des microcontrôleurs ouverts, peu coûteux et performants. L’ensemble de ces dispositifs est contrôlé à l’aide de logiciels communs de conception et fabrication assistés par ordinateur.

D’autres équipements plus avancés, tels que des imprimantes 3D, peuvent également équiper certains Fab Labs.

Les différents Fab Labs dans le monde combinent tous, de manières différentes, cinq fonctions correspondant à cinq publics : la simple découverte du pouvoir de faire, de fabriquer, qui s’adresse aux enfants ou aux bricoleurs ; l’éducation par l’action, qui s’adresse aux écoles et universités ; le prototypage rapide, qui s’adresse aux entrepreneurs et créateurs ; la production locale, qui répond notamment aux besoins de pays en développement, mais aussi à ceux d’artistes, designers ou bricoleurs qui ne cherchent pas la grande série ; et l’innovation, l’invention des objets, des espaces, des formes de demain.
Le réseau des Fablabs dans le monde…
Suite à la création du premier Fab Lab à Boston, ont émergé d’autres petits centres de production connectés et équipés de diverses machines pilotées par ordinateurs. On en trouve aux États-Unis en en Europe, mais aussi en Afrique (Ghana, Kenya, Afrique du Sud), au Costa Rica ou en Afghanistan. On y produit des colliers émetteurs pour les troupeaux de rennes norvégiens, des pompes à eau, des turbines à vapeur, des instruments agricoles, des antennes paraboliques à haut niveau de gain, des turbines à vapeur…

…en Afrique
Il existe actuellement quelques Fablabs en Afrique anglophone, principalement en Afrique du Sud.

Kenya, Nairobi
(University of Nairobi and IDEA Venture Center)
http://www.fablab.co.ke/contact: Kamau Gachigi kamaugachigi@yahoo.com
Takoradi, Ghana
http://fab.cba.mit.edu/labs/tti/
contact: Emmanuel Azasoo azagbey@yahoo.com
Afrique du Sud
Pretoria, S. Africa
http://www.fablab.co.za/
contact: Lindi Mophuti lmophuti@csir.co.za
Soshanguve, S. Africa
http://fab.cba.mit.edu/labs/soshanguve/
http://web.media.mit.edu/~neilg/neil/06.02.Sosh/index.html
contact: Khutso Maruma fabsosh@gmail.com
Cape Town, S. Africa
http://www.capecraftanddesign.org.za
contact: Pieter Cilliers cilliersp@cput.ac.za
Free State – Bloemfontein , S. Africa
(no links yet, AMTS Fab Labs in South Africa)
contact: Deon du Preez ddupreez@cut.ac.za
North-West – Potchestroom, S. Africa
(no links yet, AMTS Fab Labs in South Africa)
contact: Pieter Tolmay 12126853@nwu.ac.za
Northern Cape , Galeshewe township –Kimberly S. Africa
(no links yet, AMTS Fab Labs in South Africa)
contact: Thato Riet fabkimberley@gmail.com

> Pour en savoir plus, des ressources en ligne – Imagination for People